• Vous créez un dossier
  • Nous gérons toutes les démarches
  • Aucun frais à payer si le dossier n’aboutit pas
Horaires d’ouverture:
Lun-Ven : 11:00 - 12.00 & 13:00 - 17.00
Appelez-nous au +33184887990
ENTAMEZ LES DÉMARCHES!
Créez votre dossier

Accident corporel : quelles blessures sont indemnisées par l’assurance ?

 
Dans le cadre d’un dommage corporel, vous bénéficiez peut-être d’une assurance qui vous prendra en charge. Celle-ci interviendra selon le contexte, mais aussi selon la nature des blessures conformément au contrat signé. Pouvez-vous prétendre à une indemnisation ? Nous vous expliquons quelles blessures sont prises en charge et celles qui ne le sont pas.  
 
Le concept de dommage corporel 
Lorsque l’on parle d’accident corporel ou de dommage corporel, on pense à des blessures assez importantes. Le préjudice corporel définit une atteinte à votre corps, mais aussi à votre patrimoine. On évoque ainsi des séquelles à court ou long terme qui vont impacter vos déplacements, vos actes quotidiens, votre situation professionnelle et financière, etc. Naturellement, certaines blessures ne sont pas prises en considération par votre assurance en raison de leur caractère éphémère.  
 
Les blessures indemnisées par l’assurance 
Nous vous rappelons que nous évoquons ici une situation générale. Toutefois, c’est bel et bien le contrat d’assurance que vous avez souscrit qui fait foi. C’est le niveau des garanties souscrites qui détermine la prise en charge et son degré. En matière de dommages corporels, certaines blessures sont, si vous êtes assurés, systématiquement prises en charge.  
 
C’est le cas notamment des fractures avec complications qui peuvent nécessiter une intervention lourde, des soins prolongés et donc une incapacité a minima temporaire. Une telle fracture altère votre quotidien et peut vous empêcher d’exercer votre activité professionnelle. On parle ici de préjudices patrimoniaux (qui impactent votre situation financière) et extra-patrimoniaux (qui impactent votre situation personnelle en raison d’un changement physique).  
 
Il en va de même pour la perte d’un doigt ou de tout autre membre. Grâce notamment à la nomenclature Dintilhac, des experts évalueront l’impact de la perte de votre membre sur vos activités quotidiennes, personnelles et professionnelles.   
 
La paralysie d’un membre est typiquement un dommage corporel pris en charge par l’assurance en raison des conséquences, une fois de plus, sur votre quotidien. 
 
En cas de brûlure suite à un accident, une prise en charge peut être assurée à plusieurs titres. D’une part, cela peut créer un préjudice important si les blessures impactent le quotidien du blessé. D’autre part, en cas de brûlures importantes, n’oublions pas que la nomenclature Dintilhac prend en compte le préjudice esthétique pour indemniser les victimes d’accidents corporels.  
 
Nombre de personnes se demandent si une indemnisation pour un coup du lapin est envisageable. La réponse est oui dès lors que cela engendre des complications et un taux d’invalidité. On prend également en compte, selon le barème d’indemnisation des souffrances endurées, le degré de la douleur ressentie.  
 
Si, lors d’un accident corporel, vous êtes victime d‘un traumatisme crânien, la prise en charge est plus complexe dans la mesure où les séquelles sont plus difficiles à évaluer. Vous devez procéder à divers examens pour déterminer véritablement le préjudice subi.  
 
Bon à savoir : l’assurance propose une offre provisionnelle d’indemnisation avant consolidation et une offre définitive après consolidation. Nous vous conseillons de procéder à un bilan neuropsychologique avant la consolidation afin d’être certain de connaître exactement le niveau des séquelles et ainsi d’obtenir une offre définitive adaptée. Souvenez-vous qu’il est possible, notamment grâce aux experts d’Insurello, de contester une offre d‘indemnisation si celle-ci ne vous semble pas à la hauteur de vos attentes.  
 
Les blessures qui ne sont pas prises en charge par l’assurance corporelle 
Il est entendu que l’indemnisation est liée à un niveau de douleur important et à des séquelles. Aussi, certaines blessures suite à un accident corporel ne sont pas prises à charge à l’image d’une simple torsion ou foulure de cheville qui n’aura d’impact que sur un temps très court. Tout au plus, vous obtiendrez un court arrêt de travail et pourrez simplement prétendre à des indemnités journalières de l’Assurance Maladie.  
 
Il existe de nombreuses subtilités en matière d’assurance corporelle. Par exemple, si vous êtes victime d’une chute provoquée par un tiers et que des séquelles sont constatées, vous pouvez, selon les barèmes d’indemnisation et le contrat souscrit, prétendre à une prise en charge. En revanche, s’il est avéré que la chute est consécutive à une imprudence, à une maladresse ou qu’elle est causée par une maladie ou une pathologie (infarctus, AVC, etc.), alors l’assurance ne procèdera la plupart du temps à aucune indemnisation.  
 
Les situations qui permettent une prise en charge des blessures 
Dans le cadre d’un préjudice corporel, une prise en charge est, rappelons-le, prévue selon les conditions fixées au contrat d’assurance. Il est ainsi impossible d’établir une règle universelle. Toutefois, la plupart du temps, une indemnisation peut être proposée pour des préjudices patrimoniaux et extra-patrimoniaux suite à : 
- un accident de la vie quotidienne (cuisine, bricolage, jardinage, etc.) ; 
- un accident lors de la pratique d’une activité sportive ou de loisirs) ; 
- un accident de la route ; 
- un accident de travail ; 
- une erreur médicale. 
 
Accident corporel : puis-je contester l’offre d’indemnisation de mon assurance ? 
Oui, cela est tout à fait envisageable dans la mesure où les assurances proposent parfois une prise en charge qui n’est pas véritablement adaptée à vos droits. Il est toujours utile de contester, d’autant que cela n’a pas d’impact financier pour vous. En faisant appel à Insurello, vous ne paierez que si nous parvenons effectivement à augmenter le montant de votre indemnisation.  
 
FAQ sur les blessures indemnisées après un accident corporel 
 
Que sont les préjudices patrimoniaux et extra-patrimoniaux ? 
Les préjudices patrimoniaux sont les conséquences financières d’un accident (dépenses de santé, frais de véhicule adapté en cas de handicap, assistance par une tierce personne, etc.). Les préjudices extra-patrimoniaux sont d’ordre physique. On évoque ici les souffrances endurées, le préjudice esthétique, sexuel, etc.   
 
Comment contester mon indemnisation pour mes blessures ? 
Créez simplement un dossier en ligne sur Insurello.fr puis entrez en contact avec un expert qui prendra en charge votre dossier pour l’étudier et déterminer s’il est possible de prétendre à une indemnité plus importante. Si tel est le cas, nous lançons le processus de contestation auprès de votre assurance.  
 
Qu’est-ce que le barème des souffrances endurées ? 
Il s’agit d’un barème qui évalue de 1 à 7 le niveau de votre douleur. Votre indemnisation sera calculée notamment en fonction de ce barème.  

PLUS DE TÉMOIGNAGES
Découvrez pourquoi nos clients sont si satisfaits

« J’ai été choquée de percevoir autant, j’ai d’abord pensé que c’était une arnaque. » En savoir plus

Tanja,
Loisirs
4700 €

« Le processus était très simple et m’a évité bien des tracas avec mon assurance. Cela a pris du temps mais cela en valait la peine. » En savoir plus

Benjamin,
Blessure au genou
4300 €

« Simple et clair. » En savoir plus

Anna,
Accident de la route
2700 €

« Fantastique ! Mon gestionnaire a été à l’écoute du début à la fin, merci pour tout le soutien et l’aide précieuse que vous m’avez apporté. » En savoir plus

Tommy,
Accident de sport
1600 €

« Processus simple et fiable. J’ai été agréablement surpris de la rapidité avec laquelle mon dossier a été traité. J’avais déjà contacté mes assurances qui m’ont donné des réponses différentes quant au statut de mon accident. C’était très agréable de recevoir de l’aide de la part de professionnels. » En savoir plus

Jonas,
Accident de la route
4600 €

« Je me doutais que j’avais le droit à quelque chose, mais je savais aussi que la procédure était longue et compliquée. » En savoir plus

Martin,
Accident de sport
2600€

Vous avez été très efficaces et de plus, très aimables ! En savoir plus

Marika,
Accident de la route
6500€

« Mattias était loin d’imaginer qu’il avait le droit à 3539€ d’indemnités. Remplissez le questionnaire si votre enfant a été victime d’un accident, vous n’avez rien à perdre. » En savoir plus

Mattias,
Accident de sport
3566€

Il n’y a pas à hésiter, c’est très simple et entièrement gratuit si Insurello ne peut pas vous aider. Je recommande ! En savoir plus

Julia,
Accident de sport
2800€